ARDENNE MÉTROPOLE, MAINTIEN DES SERVICES PUBLICS, NON AU NIVELLEMENT PAR LE BAS !

 

Le service public en danger...

 

L’argument principal consiste à dire que l’ancienne communauté d’agglomération «Cœur d’Ardenne » offrait des services qui ne se faisaient pas sur les autres territoires. Pourtant le principe de constitution de la grande agglomération Charleville/Sedan était d’optimiser les services rendus à la population. Aujourd’hui on nivelle par le bas.

 

DITES  NON  AU  SERVICE  PUBLIC  LOW COAST...

 

SIGNEZ LA PÉTITION !!!


 

 

 

Quel service public pour les usagers d'ex Cœur d'Ardenne ? Ce que les Élus vous cachent...

 

Après les sapins, plus de ramassage des encombrants au 1er janvier prochain...

 

La soi disant baisse des impôts est synonyme de baisse d'accès au service public

 


Préavis de grève levé dans les déchetteries d'Ardenne Métropole

11 décembre 2017
Par Manon Lo-Voï

Suite aux négociations fructueuses avec les élus de l'agglo, la grève n'aura finalement pas lieu...

 

Les collectes des déchets et des déchetteries d’Ardenne Métropole tourneront finalement normalement ce lundi 11 décembre. Alors que le syndicat autonome FA-FPT avait déposé un préavis de grève, ce dernier a été levé suite aux négociations qui se sont avérées fructueuses entre les personnels du service des déchets et les vices-présidents aux ressources humaines et aux déchets de l'agglomération. Les agents de collecte du site de Glaire ont eu gain de cause.

 

Écoutez Edouard Jacottin, secrétaire général adjoint de la FA-FPT, au micro de Manon Lo-voï :

 

Écouter le podcast

 

De plus, des réunions se tiendront régulièrement. Les problèmes de sécurité et des conditions de travail y seront exposés, pour une véritable réorganisation du service des déchets.

 

En revanche en ce qui concernait la privatisation des deux déchetteries de Charleville, les négociations ont tourné court. Même une grève n’y aurait rien changé.


Gestion des déchetteries par des délégataires privés : Une solution plus couteuse !

 

L’argumentation principale d’Ardenne Métropole pour justifier le passage en gestion privée des déchetteries est le coût. L’abandon de la gestion en régie nous est présenté comme une économie pour notre collectivité.

 

Or la seule analyse réalisée par la fédération des villes moyennes sur le coût de la collecte et de la gestion des déchets nous démontre le caractère fallacieux et erroné du raisonnement de nos élus.

 

https://www.lesechos.fr/11/01/2017/LesEchos/22359-361-ECH_seize-dechetteries-reprises-en-regie.htm

 

Lire la suite

 

Télécharger
Une solution plus couteuse!!
Gestion des déchetteries par des délégat
Document Adobe Acrobat 675.4 KB
Télécharger
Rapport « COLLECTE ET TRAITEMENT DES DÉCHETS MÉNAGERS - Quels coûts dans les villes moyennes ? » - FVM
COLLECTE ET TRAITEMENT DES DÉCHETS MÉNAG
Document Adobe Acrobat 3.9 MB

Glaire: il n’y aura pas de grève du ramassage des déchets

Ardennais : 7/12/2017

Syndicat et direction d’Ardenne Métropole se sont mis d’accord jeudi matin pour une réorganisation des services. Le préavis de grève du 11 décembre a été levé.

Glaire

 

 

Il y aura bien un ramassage des poubelles lundi prochain. Le préavis de grève déposé par la FA-FPT (Fédération autonome – Fonction publique territoriale) vendredi 1er  décembre a été levé après de fructueuses négociations jeudi matin entre les agents de l’ex-Sirtom de Sedan et Ardenne Métropole.

 

 «  Une chape de plomb s’est soulevée sur nos problèmes, apprécie le responsable syndical Édouard Jacottin, le point d’achoppement sur les tournées à deux agents au lieu de trois a été réglé.  » « On va trouver des solutions pour tous les soucis rencontrés  », avance Pierre Delforge dont c’était le baptême du feu en tant que tout nouveau vice-président chargé des déchets.

 

 Désormais, des réunions de travail régulières vont être programmées «  pour faire remonter les infos du terrain, on va améliorer le dispositif et créer de meilleures synergies entre Glaire et Charleville-Mézières.  » Un nouveau départ pour le service de gestion des déchets. «  Dommage qu’on en soit venu à devoir menacer d’une grève pour faire bouger les choses  », regrette Edouard Jacottin.

 


Ardennais du 7/12/2017


Ardennais du 5/12/2017


Ardennes : le 11 décembre prochain, les poubelles ne seront plus ramassées aux alentours de Glaire . Un préavis de grève illimité a été déposé par le personnel s’occupant de la gestion des déchets à Glaire. Les poubelles des Ayvelles jusqu’à Pouru-Saint-Rémy ne seront plus ramassées.

Publié le 04/12/2017 à 11h41 - Ardennais

Le conflit opposant Ardenne Métropole à la Fédération autonome de la fonction publique territoriale (FA-FPT) s’envenime après une première grève.

Dénonçant la privatisation de deux déchetteries à Charleville-Mézières et « la réorganisation des tournées où il n’y aura plus que deux agents pour la collecte au lieu de trois sur certains secteurs », les agents ont déposé un préavis de grève illimitée à compter du lundi 11 décembre. « Plus de collecte, de gestion des déchets et la déchetterie de Glaire sera fermée », précise le secrétaire général adjoint du syndicat, Edouard Jacottin.

 

Or, les agents basés à Glaire ramassent les poubelles sur un large secteur suivant l’A34, allant « des Ayvelles jusqu’à Pouru-Saint-Rémy » en passant donc par Sedan. Une arme thermonucléaire pour faire pression sur les négociations. Edouard Jacottin le sait : « On s’attend à avoir des contacts dans la journée ou demain. » Si Ardenne Métropole répond favorablement à leurs demandes, au moins en partie, le préavis pourrait être levé. Pierre Delforge, le tout nouveau vice-président chargé des déchets à Ardenne Métropole commence son mandat sur des chapeaux de roue.

 


ARDENNAIS DU 13 DÉCEMBRE 2017

Suite à la réunion d'information syndicale du 1er Décembre 2017,  les agents de collecte du site de Glaire ont décidé de se mettre en grève à compter du lundi 11 décembre prochain et ainsi de rejoindre leurs collègues des déchèteries de Charleville (malmenés ces derniers temps).

Télécharger
Préavis de grève du 11/12/2017
PREAVIS DE GREVE (enregistré) du 11 - 12
Document Adobe Acrobat 417.6 KB

Lettre d'information de la FA-FP Numéro 1 - 01/12/2017

Info sur le site de notre Fédération Autonome


Ardennais du 29 Novembre


Ardenne-Métropole : qui pour gérer les déchets de l'agglomération?

28/11/2017

L'agglomération Ardenne Métropole a décidé de confier la gestion de deux de ses déchetteries à une société extérieure à partir du 1er janvier 2018. Pour les agents et les syndicats, la décision est prise comme un affront. Ils ont décidé de manifester, mardi 28 novembre.

Les déchets s'amoncèlent devant la déchetterie ardennaise de Savigny-Pré, entre Charleville-Mézières et Warcq. Les usagers les moins patients n'ont pas supporté de voir le site fermé, pour cause de grève. À quelques kilomètres de là, devant la déchetterie du Waridon, plusieurs agents manifestent. Leur message, lisible sur les banderoles, est clair : "Non à la privatisation de deux des trois plus grosses déchèteries de l'agglomération".

"Après le camping et la halte fluviale, aujourd'hui les déchetteries! Demain ce sera sans doute le centre aquatique ou la patinoire. On ne sait pas où il vont s'arrêter, signale Édouard Jacottin, secrétaire général adjoint du syndicat autonome (FA-FPT). Pour nous, un service public de qualité doit se faire en régie… Comme à chaque fois, le personnel sert de variable d'ajustement."

Une économie de coûts de fonctionnement

Du côté des élus, on met en avant la réduction des coûts de fonctionnement. Les deux déchetteries privatisées représentent une économie totale de 70 000 euros par an pour l'agglomération. "Nous avons sur le territoire neuf déchetteries, nous avons décidé d'en privatiser deux d'entre elles pour des raisons de coûts. les titulaires seront reclassés sans aucun soucis. Nous les recevront en début de semaine prochaine pour leur faire trois proposition," assure Michel Normand, vice-président de l'agglomération Ardenne-Métropole, chargé des finances.

Réunis dans la soirée du mardi 28 novembre pour se concerter, les agnets ont choisi de lever la grève, en attendant un réunion décisive le 1er novembre. À l'issue, le mouvement pourrait être reconduit et élargi.


RVM - 28 novembre 2017 Par Cordula Mullerke

Un mouvement de grève a débuté à la déchetterie du Waridon et celle de Savigny-Pré, à l'appel de la FA-FPT pour dénoncer le projet de privatisation. Portes fermées et pneus qui brûlent. Les deux déchetteries de Charleville sont restées portes closes le 28 novembre. A l’appel du syndicat autonome d’Ardenne Métropole, la FA-FPT, les personnels du service gestion des déchets se sont mis en grève. L’idée étant de protester contre le projet de l’agglo de privatiser deux des déchetteries du territoire. Ce qui aura un impact sur les salariés qui devront être reclassés dans un autre service. Ecoutez Edouard Jacottin, secrétaire général adjoint de la FA-FPT au micro de Manon Lo-Voï. De plus la grève est à durée illimitée. Les représentants syndicaux et salariés décideront tous les soirs si le mouvement de grève est reconduit. 


Pour l’heure, une certitude les déchèteries « sacrifiées » seront fermées et en grève à compter du 28 novembre prochain…

28/11/2017

Réuni ce soir en assemblée, le personnel du service "gestion des déchets" site de Charleville a considéré le mouvement d'aujourd'hui comme un avertissement aux élu-e-s d'Ardenne Métropole qui ont une fois de plus montré leur mépris envers le personnel en ne daignant pas se déplacer sur les sites en grève, seul Sylvain Dalla Rosa élu d'opposition est venu sur site. Il a été décidé de suspendre le mouvement et de se concerter vendredi 1er décembre prochain avec nos collègues du site de Glaire pour évoquer et envisager ensemble les actions futures.


La FA-FPT dépose un préavis de grève illimité pour l’ensemble des personnels du service « GESTION des DÉCHETS » à compter du MARDI 28 NOVEMBRE 2017.

Ce préavis a pour objet :

 

  • Parce que le service public est une richesse redistribuée à toutes & tous sans distinction sociale.
  •  Parce que les agents publics et notamment au service gestion des déchets « tous statuts confondus » méritent d’être reconnus à la hauteur de leur engagement pour le bien collectif Publique.
  •  Parce que les agents des déchetteries ont droit à un traitement & un reclassement digne et humain.

 

Télécharger
preavis de greve dechetteries NOVEMBRE 2
Document Adobe Acrobat 405.5 KB
Télécharger
preavis de grève dechetteries nov-2017 e
Document Adobe Acrobat 32.5 KB

Communiqué de presse - 25 Novembre 2017

Négociations du 24/11/17 suite au préavis déposé par la FA-FPT, pour le personnel les élu-e-s peuvent et doivent mieux faire… TOUTES les déchèteries doivent être gérées en RÉGIE

DÉCHETERIES PRIVATISÉES :

Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage… !

 

L' EGALITÉ DE TRAITEMENT SELON M. NORMAND !!!

 

Le vice-président aux déchets voudrait-il régler des comptes ? Après l’abandon des déchets verts, les réductions drastiques des collectes (O-M & TRI), maintenant les déchèteries à qui le tour ?Les usagers du territoire ex Cœur d’Ardenne apprécieront… !

 

 

Selon le vice-président aux déchets, la cession des 2 déchèteries  (Waridon& Savigny-pré) serait justifiée par « un besoin de réduire les coûts et une amélioration de la qualité du service » (l’Ardennais du 22/11/17). Doit-on comprendre et en déduire que nos collègues gardiens de déchèteries seraient des « bons à rien » ? Pourtant ce matin même, celui-ci voulait les reclasser à la déchèterie de Glaire !!! plutôt tordu comme raisonnement ! Car ce sont ces mêmes agents qui depuis des années subissent toutes sortes d’incivilités (injures, menaces, dégradations de biens…), sans que celui-ci ne daigne bouger malgré les alertes. Ce manque de respect et de considérations se traduit par du mépris à l’égard de ces agents, qui si la FA-FPT n’était pas intervenue auraient été peut-être avertis sur leur futur le 31/12… Ou pas !!! 

 

Lire la suite :

 

Télécharger
Communiqué déchets suite préavis - novem
Document Adobe Acrobat 749.2 KB

Article de l'Ardennais du Vendredi 24 Novembre 2017


Article de l'Ardennais du Mercredi 22 Novembre 2017

Service des déchets  Re-réorganisation des tournées !!!  « Privatisation » rampante de déchetteries… » Pour le personnel le compte n’y est pas !!!

Revendications adoptées :   

MAINTENIR UN SERVICE PUBLIC DE QUALITÉ

 

Après de multiples réorganisations dans les tournées de collecte sur le secteur EST (ex SIRTOM). Après avoir réclamé sans cesse depuis janvier 2014 que l’on travaille sur un dossier « harmonisation » au sens large…

 

 

Après avoir régulièrement exigé le remplacement des agents retraités ou reclassés.

 

L’Administration doit nous dire aujourd’hui quelles missions elle souhaite remplir avec quels moyens.

 

- Garantie du maintien des effectifs après réorganisation jusqu’en 2020 : remplacement des postes vacants, aucune nouvelle suppression de postes. Prise en compte du vieillissement du personnel de collecte !

 

Harmonisation des outils et méthode

 

Refus de futures rotations de postes « à la sauvette » en déshabillant les uns pour rhabiller (un peu) les autre 

 

-Une véritable lisibilité sur les missions externalisées existantes et pas d’augmentation de leurs proportions à la place des postes supprimés notamment dans nos déchetteries…

 

Lire la suite

Télécharger
TRACT -Service Déchets Novembre 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 629.4 KB

Ci-dessous la copie du mail transmis ce matin aux élu-e-s et à l’ensemble de la hiérarchie responsable de cette casse volontaire du service public d’Ardenne Métropole… Et maintenant à qui le tour ?

« Bonjour,

 

Nous venons d'apprendre subitement par divers "bruits de couloir" que les gestions du haut des quais des déchetteries du Waridon et de Savigny-Pré allaient être confiées à une société privée à compter du 1er janvier prochain!

Tout ceci semble se faire en catimini sans même en avertir et informer les représentants du personnel (alors que nous avons eu un CT le 15/11 dernier) et malgré de multiples interventions et demandes d'informations sur ce sujet de la part de notre organisation syndicale ou de représentants du personnel en Comité Technique. 

 

Une fois de plus, et comme pour les campings et les haltes fluviales de Charleville puis Sedan vous ne recherchez pas de solutions pour sauvegarder le service public par une gestion en régie. Bien au contraire vous facilitez savamment les dysfonctionnements pour mieux vous en servir, et ainsi argumenter et favoriser une gestion privée (reste à prouver que la gestion par une entreprise privée sera moins onéreuse que par la régie)...

  

Une fois de plus, Ardenne-Métropole prouve comme le reste des élus ardennais que notre département a encore 40 à 50 ans de retard sur les autres régions, départements, Communautés d'Agglomération et autres...

En effet, là où d'autres collectivités comme Paris, Bordeaux, Nantes et bien d'autres reprennent un maximum de services publics en régie pour un coup moindre, nous nous faisons le contraire.

 

Allons-nous aussi comme le département finir par être au bord de la banqueroute grâce à des élus et des responsables d'un autre âge.

 

Aujourd'hui à un mois et demi de la cession des sites au privé, le personnel en place n'a toujours pas été consulté ni reçu par sa hiérarchie dont on reconnait là le grand courage !!! Encore moins par le V.P  M. NORMAND (n'assumerait-il pas ?)

Est-ce comme cela désormais que l'on traite l'humain à Ardenne Métropole ?

 

A force de mépriser les représentants du personnel et plus encore les agents qui ne sont pour vous que de la chair à patron attendez-vous à une fin d'année difficile notamment dans le secteur des déchets...

 

Pour le S.A.A.M

Le secrétaire général adjoint / E.JACOTTIN

Le 20/11/2017

Télécharger
TRACT 2 -Service Déchets Novembre 2017
Document Adobe Acrobat 464.5 KB